Vacances été 2020 – Jour 5

Coucou tout le monde !

Ca y est la rentrée a eu lieu et bien entendu comme toujours, je suis en retard, je n’ai pas encore fini de vous partager mes vacances d’été, mais il n’est jamais trop tard après tout pour partager des souvenirs.

Je vais vous parler aujourd’hui de notre cinquième journée où nous nous sommes un peu plus enfoncés dans les Pyrénées orientales.

On a alors cherché sur le net les plus beaux villages de France des Pyrénées orientales et on est tombé sur « Castelnou« , on a donc voulu le découvrir et je ne vous cache pas que nous avons été quelque peu déçus.

Certes, il a du charme avec toutes ses rues pavées, ses maisons en pierre, mais est-ce le fait que la saison n’avait pas encore commencé (a-t-elle pu réellement commencer là-bas, à cause du Covid cette année ?), mais le village était « mort » rendant le côté charmant, tristounet voire déprimant.

Il n’y a même pas de petits cafés/bars où il serait agréable de s’arrêter boire un verre comme nous aimons faire, mais bon encore une fois, peut-être que nous nous y sommes rendus au mauvais moment.

On a donc fait une petite balade rapide dans ce village, voulant visiter le château au sommet, mais ce dernier était en travaux, quand ce n’est pas le corona qui ferme les lieux touristiques ce sont les travaux, par moment j’ai vraiment l’impression que nous avons eu un peu la poisse durant ces vacances.

On est donc parti relativement tôt de ce village (même pas une heure après y être arrivés), et avons décidé de nous rendre vers « Villefranche de Conflent » dont un collègue avait longuement parlé à mon homme.

Nous hésitions à y aller étant donné que ce n’était pas tout prêt non plus, mais étant déçus par notre première visite de la journée, nous n’avons pas hésité plus longtemps.

Sur la route, nous en avons profité pour visiter le « prieuré de Serrabone« .

Cette visite fut plutôt rapide, moins de trente minutes, mais le lieu est très joli et à voir.

Même si au départ, la visite ne démarrait pas super bien, toujours à cause de ce foutu corona. La personne nous vendant les billets d’entrées était clairement une flippée de ce virus, ne souhaitant même pas toucher le prospectus que je lui tendais afin qu’elle nous tamponne notre visite, fâchant limite les enfants qui regardaient et évidemment touchaient un peu les jeux en vente dans la boutique, et de plus ne savait pas compter correctement pour me rendre ma monnaie.

Bref, je dois avouer qu’elle m’a quelque peu agacée …

Une fois la visite finie, je lui signale que je n’ai pas trouvé un élément indiqué sur le plan, et là elle me répond : « Cet endroit n’est pas visitable, c’est encore en exploration, ils ont imaginé que ça devait être ça avant mais on n’est pas sûr ». En gros, je ne trouve pas correct qu’ils indiquent un lieu sur le plan qui n’existe pas et qu’on ne peut donc pas visiter, comme une impression d’avoir été un peu trompés sur la marchandise.

On a repris la route pour se rendre à Villefranche de Conflent afin dans un premier temps de chercher un endroit où manger.

On a découvert une ville fortifiée, plus vivante que celle visitée le matin et clairement je préfère ; cela donne plus d’ambiance, même si je sais qu’avec le virus, il vaut mieux ne pas fréquenter trop de monde, mais nous sommes partis en vacances, c’est donc en toute connaissance de cause.

D’autant plus que quand je dis du monde, il faut temporiser mes propos, je crois qu’on devait être une dizaine dans le restaurant et on n’a pas croisé beaucoup plus de monde dans la ville.

Sur les remparts, je crois qu’on a croisé quatre personnes, c’est pour dire.

Cependant, là encore le château était fermé par rapport au Covid (quand je vous dis qu’on n’a pas eu de chance), mais bon ayant aimé ce village nous y reviendrons je pense.

On est parti sur les coups de 17h30 de ce joli village, et papa Samsam étant motivé, il a voulu qu’on s’arrête à Eus, autre « plus beau village des Pyrénées orientales », étant à proximité.

Mais encore une fois, nous n’avons pas été fan ; on y été vers 18h et tout était fermé, c’était tout aussi triste que le matin.

Mais pas sûre qu’en pleine journée nous aurions plus apprécié car les seules boutiques de ce village sont des magasins d’art, de petits créateurs, mais qui ne nous ont pas emballés.

C’était notre dernier jour dans ce camping, nous souhaitions alors le soir, aller manger une glace comme le veut notre tradition de vacances, dans le centre de Collioure que nous avions énormément aimé.

On est donc rentré manger tranquillement dans notre mobil-home pour aller ensuite se balader dans Collioure.

Cette ville est vraiment magnifique, quoi de mieux pour clôturer cette première semaine de vacances !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s